Vous êtes ici : La pâtisserie > Guide du patissier > Histoire de la pâtisserie > Origine des beignets de carnaval

Origine des beignets de carnaval

Les beignets de carnaval ont des appellations différentes selon les régions de France : on parle de "bugne" dans le lyonnais, de "merveilles" à Bordeaux, des "pets de nonnes" en Champagne, des "bottereaux" à Nantes, des "roussettes" en provence, des "tourtisseaux" dans le Poitou, des "rondiaux" en Sologne...Quoiqu'il en soit, il s'agit toujours d'une sorte de pâte à crèpe épaisse parfumée avec ou sans levure, craquante ou briochée selon les cas, mais de nombreuses variantes de recettes existent pour créer des beignets de toutes les formes !

A l'origine, il s'agissait de déguster une bonne chose pendant la période du carême, car auparavant la période allant du mercredi des Cendres au dimanche des Rameaux, se devait d'être maigre.

C'est ainsi que le premier dimanche de Carême est devenu le dimanche des bugnes et autres pets de nonnes partout en France, et ce, durant 40 jours !

Découvrez notre recette de bugnes, facile à réaliser pour des roussettes très moelleuses !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Prénom ou Pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : UN9i9i

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A découvrir !